Univers compatible

From OPEN LABS
Jump to: navigation, search


Le seul prérequis pour les projets de l'Open Labs Network est d'être "Univers compatible", c'est à dire d'être simples selon une définition claire de la simplicité qui est "l'optimum naturel" dans la poursuite des discours conduisant au syllogisme (Aristote) ou à sa construction par algorithme (Al-Khawarizmi).


La simplicité


L'idée est ... "simple". Nous vivons, nous avons été éduqués, nous sommes nées dans un monde naturel. Il est donc naturel que nous le prenions comme modèle le moins coûteux de nos pensées, que nous soyons naturellement en phase avec la manière dont se passe son évolution et que nous recherchions la moindre action pour le faire évoluer à notre libre choix.


Moindre action


Moindre action (Maupertuis) et simplicité (RFC 3934), dans le contexte réticulaire du "réseau des réseaux" (Pouzin) sont donc l'approche expérimentée et semble-t-il validée par le sucès de l'internet qui nous permet d'aborder la construction, le déploiement et les opérations de la complexité des plus grands réseaux de toute nature pour lesquels le modèle est notre univers.


LERDA


Au sein de l'Open Labs Network, l'étude spéculative de cette compatibilité universelle est confiée au [1]. Elle semble architectoniuement conduire à une granularité datamassique quantifiée (au niveau de l'insecabilité démocritienne du bit "vrai/faux") d'un immense ordinateur quantique ("l'ordinateur est l'univers" [Chaitin]) calculant en permanence la valeur hyperconplexe de l'évolution dans le "cloud" duquel le Libre Arbitre Humain contribue en modifiant des bits, en sachant que résolution va au premier possible et que plus simples seront les prémisses plus riches seront les émergences.


Univers compatible


Tout ce qui adopte une base de réflexion compatible avec ce qui précède ou peut le falsifier est en accord avec le projet de l'Open Labs Network".
C'est cela que nous appelons "'Univers compatible".